Florian Noack - NUITS DU PIANO ERBALUNGA

Aller au contenu
Florian Noack

crédit photo
Après avoir été nommé « Jeune Artiste de l’Année » à l’ECHO Klassik pour son disque consacré à ses propres transcriptions et paraphrases pour piano, Florian Noack est récompensé par un Diapason d’Or de l’Année 2017, par l’International Classical Music Award et par une Octave de la musique pour son enregistrement de la musique de Serguey Lyapunov – trois distinctions prestigieuses confirmant le talent exceptionnel de ce jeune musicien.
En 2018, Florian fait paraitre chez La Dolce Volta un disque intitulé «Album d’un Voyageur», qui se voit décerner un Diapason d’Or en mars 2018 ainsi qu’une Octave de la musique en Juin 2019. Son dernier disque parait en septembre 2019, et est consacré à Prokofiev. Le prochain le verra retourner à Serguey Lyapunov et ses redoutables Etudes d’exécution Transcendantes op.11.
Florian Noack est lauréat du Concours International Rachmaninov, du Concours International Robert Schumann et du Concours International de Cologne. Il est également lauréat du Prix «Grandpiano», de la Fondation Belge de la Vocation, de la Bourse Spes, de la Fondation Banque Populaire et de la Mozart Gesellschaft Dortmund.
Il est régulièrement l’invité de nombreux festivals aux États-Unis, en Chine, en Corée du Sud, en Allemagne, en France, au Mexique et en Belgique. Il s’est notamment produit à la Philharmonie de Cologne, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, à l’Oriental Center Arts de Shanghai, au Beijing Concert Hall, à la Comédie des Champs Élysées à Paris, à la Konzerthaus de Dortmund et au Xinghai Concert Hall de Guangzhou.
Dans son actualité, il est le soliste de l’Orchestre National de Belgique, de l’Orchestre Royal Philharmonique de Liège, et est l’invité en récital du Bozar de Bruxelles, du Festival de la Roque d’Anthéron, de la Folle Journée de Nantes, du Festival Musiq’3 à Flagey, de la Philharmonie de Liège, de la Philharmonie de Paris, de l’Auditorium Radio France, du Konzerthaus de Berlin, de la Salle Gaveau, de l’Auditorium du Louvre, de l’Opéra de Saint-Etienne, du Festival des Nuits du Piano à Toulon, du Musashino Shimin Bunka Kaikan au Japon, du Festival International de Musique de Téhéran, du Festival d’Husum en Allemagne, du Festival de Pontlevoy, etc.
En tant que soliste, Florian Noack s’est produit avec des orchestres tels que le WDR Rundfunkorchester, le Philharmonie Südwestfalen, le Budapest Strings, le Charlemagne Chamber Orchestra, l’Orchestre Symphonique d’Aquitaine, le Philharmonisches Orchester Zwickau… Il jouera prochainement en concerto avec l’Orchestre Royal Philharmonique de Liège, l’Orchestre National de Belgique ou encore l’Orchestre National d’Ile-de-France.
Florian Noack s’est très vite distingué par sa passion pour les œuvres rares du répertoire romantique et postromantique, et ses programmes de concert incluent souvent des compositeurs tels que Lyapunov, Alkan, Medtner ou Dohnanyi. Il est également l’auteur de transcriptions, jouées par des musiciens tels que Boris Berezovsky Dmitry Bashkirov ou Cyprien Katsaris.
Né en 1990 à Bruxelles, il a commencé à étudier le piano à l’âge de 4 ans, et à 12 ans, est entré à la Chapelle Reine Élisabeth dans le cycle pour Jeunes Talents Exceptionnels, où il a étudié avec Yuka Izutsu. Il poursuit ensuite ses études à la Musikhochschule de Cologne auprès du pianiste et compositeur russe Vassily Lobanov, et à la Musikhochschule de Bâle, avec Claudio Martinez-Mehner.
Retourner au contenu