Article de Presse Corse Matin

Article de Presse Corse Matin

Les Nuits du piano au théâtre de verdure

L’offre culturelle s’enrichit en région bastiaise puisqu’un nouveau festival sera proposé l’été prochain. Il aura pour cadre le théâtre de verdure d’Erbalunga, sur la commune de Brando. Du 24 juillet au 2 août, les Nuits du piano donneront l’occasion aux amateurs du genre d’écouter les meilleurs musiciens classiques du moment.

Une idée suggérée par Patrice Moracchini : « J’avais créé les nuits du piano dans le Var à Cabasse durant deux ans avant d’arrêter à la suite du décès de mon frère. Puis j’ai eu envie de faire vivre de nouveau ce festival en lui offrant un autre cadre, la Corse. La passion de la musique est là et nous souhaitons la partager ».

Les organisateurs entendent proposer du spectacle de qualité en associant des grands noms de la musique classique à de jeunes talents très prometteurs. Ainsi, Claire Désert est programmée pour cette première édition : l’artiste apparaît fréquemment sur les scènes internationales comme la salle Pleyel à Paris, le Kennedy Center à New York, le Wigmore Hall et King’s place à Londres, mais aussi en Italie, Pologne, Brésil, Etats-Unis…

Elle joue régulièrement en soliste avec d’importantes formations, que ce soit l’orchestre de Paris, le Symphonique de Québec, le Philharmonique de Strasbourg…

Une autre pianiste de renom fait partie de cette première programmation, il s’agit de l’Israélienne Edna Stern.

Partenariat avec l’école normale de musique de Paris

Le festival a conclu un partenariat avec l’école normale de musique de Paris qui accueille des étudiants étrangers : « Ces jeunes ne sont pas encore connus mais ils sont déjà des pointures dans leur domaine et méritent d’être écoutés ». La programmation annonce ainsi Ilya Rashkovskiy, de nationalité russe qui a donné son premier concert à l’âge de 8 ans avec l’orchestre de chambre d’Irkoutsk. Depuis octobre 2009, il vit à Paris et poursuit ses études avec Marian Rybicki à l’école normale supérieure de musique. La dernière pianiste, Sofja Gülbadamova, est également d’origine russe. Elle a obtenu le diplôme supérieur de concertiste à l’unanimité et avec les félicitations du jury.

Quatre soirs consacrés à la musique classique qui ne manqueront pas de ravir les inconditionnels du genre. Les tarifs seront fixés à 30 euros avec gratuité pour les moins de 12 ans. Plus d’informations sur le site lesnuitsdupianoerbalunga.fr.

Comments are closed.