Bio Kobekina - NUITS DU PIANO ERBALUNGA

Aller au contenu
Anastasia Kobekina

Anastasia Kobekina fait partie des jeunes violoncellistes les plus prometteurs de sa génération. Elle s’est produite avec nombre d'orchestres renommés tels que le Moscou Virtuose, le Kremerata Baltica, l’Orchestre Symphonique de Vienne, le Konzerthaus Orchestra de Berlin, le Mariinsky Theater Orchestra…
Elle a joué sous la baguette de chefs tels que Krzysztov Penderecki, Heinrich Schiff, Vladimir Spivakov ou
encore Valery Gergiev !

Elle est lauréate de plusieurs concours et fut remarquée par le grand public en 2016 alors qu’elle invitée par Rolando Villazon dans l’émission « Les Stars de demain » sur Arte.
Anastasia a remporté le prix Landgraf von Hessen ainsi que la bourse Boris Pergamenschikow de l’Académie de Kronberg en Allemagne, finaliste du concours de l’Eurovision à Vienne. En 2015 elle obtient le prix de l’académie du festival de Verbier en suisse et le 1er prix de la Tonali Music Campellon de Hambourg.
Elle est alors invitée par Rolando Villazon dans son émission « Les Stars de demain » sur Arte.
En 2018, elle est nommée « New Generation Artist » de la BBC Radio 3 et remporte le Prix Thierry Scherz et le Prix André Hoffman au Sommets Musicaux de Gstaad qui inclut un enregistrement avec orchestre par le label suisse Claves (album sorti en avril 2019).
Et nouvelle consécration : en juin 2019, elle remporte la médaille de bronze au 16ème Concours International Tchaikovsky à Saint-Pétersbourg.

Après avoir entendu Anastasia dans le concerto de Haydn dirigé par Vladimir Spivakov, Pascal Escande invite la violoncelliste au Festival d’Auvers-sur-Oise. Elle y enregistre un DVD avec la pianiste Anna Fedorova sous le label DiscAuvers.
Suivent alors des invitations dans des lieux prestigieux tels que le festival de Verbier, Aix-en Provence ou encore les Flâneries musicales de Reims.
En 2018, René Martin l’invite à la Folle Journée de Nantes, Tokyo et Ekaterinburg. En octobre elle joue à la Biennale du Violoncelle à Amsterdam, le concerto pour deux violoncelles et orchestre « Antidotum Tarantulae XXI » de et avec Giovanni Sollima et l’Orchestre Philharmonique des Pays-Bas. Elle se produit aussi à Paris à la Salle Cortot pour la sortie officielle du CD produit par DiscAuvers en compagnie de sa partenaire, Paloma Kouider, dans un programme Miakovski, Franck, Stravinsky.

Au cours de la saison 2019-2020, Anastasia fera ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liverpool. Elle participera à la semaine de la musique de chambre du Festival Verbier à Elmau (Suisse) et elle partira en tournée avec le Konzerthaus Orchestra de Berlin et le Mariinsky Theater Orchestra.
Passionnée de musique de chambre, Anastasia a été l’invitée de nombreux festivals aux côtés de Gidon Kremer, Yuri Bashmet, Giovanni Sollima, Denis Matsuev, Fazil Say, Vladimir Spivakovet et Andras Schiff.

Née dans une famille de musiciens, elle reçoit ses première leçons de violoncelle à l’âge de 4 ans à Ekaterinburg, sa ville natale. Elle complète ses études à la Central Music School de Moscou. Anastasia sera ensuite invitée à étudier dans la fameuse Académie Kronberg en Allemagne avec Frans Helmerson. Elle étudie ensuite à l’Université des Arts de Berlin dans la classe du professeur Jens Peter Maintz.
Elle est actuellement dans la classe de Jerome Pernoo au Conservatoire de Paris ainsi qu’à l’Université de Francfort dans la classe de Kristin Von der Goltz.

Anastasia joue sur un violoncelle Giovanni Baptista Guadagnini de 1743.
Photo Anastasia Kobekina
Retourner au contenu